• La gare de Blandain

    La gare de Blandain

    gare de blandainIci aussi, il m'est difficile de montrer la Gare puisqu'elle a disparu. Bien que gare internationale, eh oui puisqu'elle est la dernière avant Baisieux en France, elle a été rasée.

    Comme pour la Gare de Froyennes, je ne peux que me reporter à cet autre blog qui en décrit très bien l'histoire et dont j'ai retenu le texte et l'image :

    L'histoire "saga" des gares... passion partagée

    Nos stations, nos haltes, nos points d'arrêt d'hier, d'aujourd'hui, de demain...


    "Bienvenue sur la ligne internationale 94 entre Hal et la frontière française. Notre point de départ: les deux gares "frontière" de Baisieux (France) et Blandain (Belgique). Cet axe « Bruxelles-Lille » a été créé en 1862. Le tronçon entre Tournai et Blandain-frontière fut mis en service en 1865. La gare-frontière de Blandain était équipée de locaux permettant les formalités douanières. Elle se présentait tout en longueur avec deux « pavillons » de trois travées à étages qui encadraient une longue partie centrale sous toiture de 9 travées. De part et d’autre de cet immense bâtisse, deux ailes à toit plat. Les pavillons comprenaient les appartements du chef de station et du receveur des douanes. Les autres locaux étaient destinés aux service des douanes et des chemins de fer. Tout cela a disparu aujourd'hui à Blandain. Les trains de la ligne internationale ne s'y arrêtent plus depuis 1984... "

     

    rudyde10.jpg

    e-school

    Pourtant, elle semble promise à une nouvelle vie. En effet, Monsieur le ministre Rudy DEMOTTE défend le projet de la E-school, une école des métiers de l'Internet qui sera basée sur le site de Camphin-Lamain.

    Le projet implique les intercommunales IDETA, IEG ainsi que le Ministère de l'Equipement et des Transports (MET), et le partenariat de plusieurs grandes écoles. Les universités de MONS, BRUXELLES et LOUVAIN ont été contactées mais le projet est encore plus ambitieux et vise aussi les écoles françaises.

    Le potentiel pour une gare est énorme.

    Je suivrai l'actualité sur ce sujet qui fera l'objet d'un article futur.

     

     En attendant, voici l'endroit où était l'ancienne gare.

    gare de blandain,gare disparue,gare rasée

    Lien permanent Catégories : Sur le terrain, Tournai-Lille 0 commentaire 0 commentaire
  • La gare de Froyennes

    La gare de Froyennes

    Autrefois, une vraie gare.

    A l 'occasion de mes recherches, j'ai trouvé un autre blog qui en décrit très bien l'histoire et dont j'ai retenu le texte et l'image :

    L'histoire "saga" des gares... passion partagée

    Nos stations, nos haltes, nos points d'arrêt d'hier, d'aujourd'hui, de demain...

    ancienne gare, froyennes, saint-lucBienvenue à Froyennes, la gare des écoliers! L'Internat St Luc de Tournai est tout près. La gare est née avec le chemin de fer, fin des années 1800... début 1900. Le "pensionnat" des frères de Passy avait obtenu à l'époque un raccordement privé qui a très probablement servi à la construction des bâtiments de l'école. La gare de jadis a été démontée en 1976 et Froyennes est redevenue le point d'arrêt qu'elle avait été à ses débuts. Nous sommes sur la ligne 94 venant de Tournai et qui part, d'un côté, vers la France via Blandain et, de l'autre, vers Mouscron. Les élèves de St Luc prennent ici le train, aujourd'hui encore, par centaines...

     

    Actuellement, il ne s'agit plus que d'un arrêt peu après la sotrie de la gare de TOURNAI en direction de LILLE.

    Wikipédia aussi s'est penché sur cette intéressante "gare" :

    tournai-lille,lille-tournai,ancienne gare,froyennes,sncb"La gare de Froyennes est une gare ferroviaire belge de la ligne 94, de Hal à Froyennes (frontière), située à Froyennes section de la ville de Tournai dans la province de Hainaut en région wallonne. Elle est principalement fréquentée par les élèves belges et français de l'Institut Saint-Luc de Tournai et de son Pensionnat de Passy-Froyennes, situés à proximité.

    Elle est mise en service en 1883 par l'administration des chemins de fer de l'État-Belge. C'est une halte ferroviaire de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains InterCity (IC), InterRegion (IR) et Heure de pointe (P)."

     

     

    Comme la photo suivante ne le montre pas, ses 9 aubettes servent de support à l'expression artistique des élèves de Saint-Luc.

    Une fois de plus, je ne peux pas faire mieux que ce qui existe déjà. Alors voici deux extraits du

    Rapport de synthèse du Comité Consultatif des Usagers auprès de la SNCB dantant du 31 janvier 2006.

    La gare de Froyennes, située sur la bifurcation des lignes de Tournai vers Lille et Mouscron, est le seul point d’arrêt desservi plus ou moins régulièrement dans tout le Tournaisis. Elle doit sa survie à l’important collège et pensionnat des Frères des Ecoles Chrétiennes, jouxtant la halte. Lors de notre passage, la gare avec ses 9 abris fraîchement repeints dégageait un air de calme et de propreté, mais les panneaux et le passage souterrain tagués ne laissaient présager rien de bon en ce lieu assez reculé. En effet, peu de temps après, les abris étaient à leur tour devenus méconnaissables. Ici, le confort d’attente n’est pas un vain mot : chaque abri – il y en a 8 sur le quai 1 – comporte une banquette pour 4 voire 5 personnes. La clientèle est en majeure partie composée d’élèves du collège, dont un nombre important de Français, apparemment ignorés de la SNCB, puisque le panneau sur leur quai ne renseigne que Mouscron comme destination principale. A cette seule exception près, la signalétique reste très sommaire, même si la disposition des accès et du passage souterrain ne prête pas à équivoque. Par contre, vu le passage rapproché de trains rapides, l’absence de ligne de sécurité sur les quais est une lacune sérieuse, surtout en cas de retards. Enfin, il n’y a que la sonorisation pour renseigner la destination exacte du prochain train : le display lumineux placé jadis a disparu dans la nuit des temps. 

    Plus tout à fait d'actualité mais bien plus complet que tout ce que j'aurais pu rapporter, c'est aussi de ce rapport qu'est tirée cette photo :

     

    gare froyennes, saint-luc

    La localité de Froyennes, dans le Hainaut Occidental, fait partie de la ville de Tournai depuis 1977. La gare, devenue simple halte il y a plusieurs décennies déjà, est située sur la bifurcation des lignes Tournai-Lille et Tournai-Mouscron. 

    Menacée de fermeture en 1984, au même titre que les autres petites gares du Tournaisis, Froyennes doit son salut à la proximité du Collège St.Luc des Frères des Ecoles Chrétiennes et de son pensionnat de 350 lits, qui fournit une clientèle scolaire non négligeable et en bonne partie Française. La desserte fut dès lors adaptée à cet effet, mais constitue un vrai casse-tête pour celui qui consulte les tableaux d’Indicateur du fait que les départs sont répartis sur deux lignes : 78 et 94. Ainsi, quatre catégories de train différentes font arrêt à Froyennes, 16 fois par sens et par jour de semaine : la moitié sont des IC D, le reste est assuré par des IR k prolongés, plusieurs trains P, et quelques trains de pointe SNCF. Froyennes constitue donc bien un cas unique sur le réseau SNCB. 

    tournai-lille,lille-tournai,ancienne gare,froyennes,sncb

     

    La gare étant située en dehors du village, dans la verdure mais près du collège, il n’y a que le « Café de la Gare » et quelques habitations éparses pour assumer une certaine présence humaine en cet endroit assez reculé... et fort prisé des tagueurs.

    Depuis 2006, et comme on peut le constater sur cette photo, ces aubettes blanches ont bien changé.

     

     

    tournai-lille,lille-tournai,ancienne gare,froyennes,sncb

    Ci-dessus, la photo est prise sur le passage à niveau Rue de Froyennes, tournant le dos à TOURNAI et regardant vers MOUSCRON et LILLE

     

    Comme j'ai reçu aujourd'hui, de GlobalView, l'autorisation d'utiliser la photo suivante, je complète la publication d'hier. Je voulais cette photo parce qu'elle montre particulièrement bien (en haut à gauche), la ligne venant de TOURNAI, avant qu'elle ne se divise en deux à FROYENNES près de Saint-Luc, pour continuer d'une part vers MOUSCRON, d'autre part vers LILLE.

    tournai-lille,lille-tournai,froyennes,sncb, saint-luc

     ©WWW.GLOBALVIEW.BE

    Enfin, comme les trains passionnent, et que par conséquent,  et on trouve de nombreuses bonnes photos, voici celles de Cédric VALENCE :

    Deux fois par jour, une rame réversible SNCF remorquée par une locomotive diesel BB-67400 circule sur le réseau belge entre Lilles-Flandres et Tournai. Voici la RZ19964 qui passe à Froyennes le 31 août 2005.

    Peu après, la rame retourne vers Lilles vu ici à la zone de commutation 3000/25.000 Volts peu avant la frontière française à Froyennes.

    tournai-lille,lille-tournai,ancienne gare,froyennes,sncbtournai-lille,lille-tournai,ancienne gare,froyennes,sncb

    Lien permanent Catégories : Sur le terrain, Tournai-Lille 0 commentaire 0 commentaire
  • Lille-Tournai et Tournai-Lille en train

    Incroyable ! On trouve vraiment tout sur Internet. Bien que j'en aie l'habitude, je suis chaque fois ébahi.

    De quoi je parle ?

    Figurez-vous que je voulais faire un article sur

    La ligne Tournai-Lille

    avec des photos de toutes les gares etc.

    Voici ce que j'ai trouvé : les trajets Lille-Tournai et Tournai-Lille filmés depuis la cabine du conducteur avec tous les bruits d'ambiance, moteur, cliquetis de la veille, radio, sifflet du chef garde ou de l'accompagnateur etc., avec arrêt dans toutes les gares. Evidemment, il faut être passionné pour s'en délecter. Mais j'ai quand même apprécié de pouvoir les regarder ne fût-ce qu'une seule fois. Si le coeur vous en dit ...

    Trajet    Lille-Tournai    -    Trajet   Tournai-Lille

    Je ne me priverai quand même pas du très vaste sujet avec les photos des gares, à venir...

     

    Mise à jour du 30 mai 2012 : la Gare de Froyennes

    Lien permanent Catégories : Sur le terrain, Tournai-Lille, Tous les services 0 commentaire 0 commentaire