Douanes françaises - Page 3

  • La frontière dans la littérature - Armand Alleysson

    Chemin faisant

    Armand Alleyson

     

    Troisième prix du concours autobiographique 

    « Pour la mémoire des Douanes »

     

    C O M I T É   P O U R   L ’ H I S T O I R E   É C O N O M I Q U E

    E T    F I N A N C I È R E   D E   L A    F R A N C E

     Présentation :

    Le texte de ce lauréat constitue donc le troisième volet de la trilogie des mémoires de douaniers que le jury du concours présidé par René Rémond, historien, membre de l’Académie Française, a choisi de publier.

    Le témoignage d’Armand Alleysson mérite bien sa récompense. Il n’est pas un simple résumé de carrière. Il n’est pas un banal compte rendu d’activité. Il est bel et bien un récit de vie, une réelle autobiographie qui présente la vie d’un fonctionnaire des Douanes dans toute sa vérité. Une vie, comme le dit l’auteur, « pas toujours simple et facile », un vécu avec « sa part d’efforts, de bonheurs, de déceptions et de souffrance aussi ». Armand Alleysson ne cache rien des désillusions, des embûches auxquelles il dut faire face.

    L’auteur est consciencieux. Il réussit aussi l’exercice difficile de mêler harmonieusement vie privée et vie professionnelle dans son récit.

     Chemin_faisant en .pdf

    Lien permanent Catégories : Douanes françaises, Presse 0 commentaire 0 commentaire
  • La Frontière dans la littérature - Guy LURMIN

    Un périple douanier

    Du Vaucluse au… Vaucluse

     

    Guy Lurmin

    Avant-propos de Michèle Poulain

     

    Deuxième prix du concours autobiographique 

    « Pour la mémoire des Douanes »

     

    C O M I T É   P O U R   L ’ H I S T O I R E   É C O N O M I Q U E

    E T    F I N A N C I È R E   D E   L A    F R A N C E

     

    Extrait :

    COMMENT ON DEVIENT DOUANIER

    Je vis le jour le 2 avril 1936. C’était un jeudi, un bon jour sans doute, en tout cas j’évitai l’écueil du poisson d’avril, le premier du mois. C’était de bon augure, m’a-t-on dit. J’arrivais dans le monde agricole au sein d’une ambiance active, dominée par le cycle saisonnier qui dirige la mise en place des plantations en vue de la récolte future. Les événements politiques qui secouaient la capitale et les grandes villes industrielles ne pouvaient pas troubler ce rythme immuable qui conduit la vie de l’agriculteur. On a dû fêter ma naissance comme celle d’un futur maraîcher, un membre de cette société agraire de la plaine du Comtat, jardin de Provence grâce à l’irrigation amenée par le canal de Carpentras. Après tout ce métier avait déjà nourri de nombreuses générations, et il en valait bien un autre.

     L'ouvrage en .pdf

    Lien permanent Catégories : Douanes françaises, Presse 0 commentaire 0 commentaire
  • La fraude au musée

    Douane et contrebande

     

    MUSEE NATIONAL DES DOUANES

    1, quai de la douane – 33064 Bordeaux cedex

    Tél : 05 56 48 82 82 – Fax : 05 56 48 82 88

    contact@musee-douanes.fr – www.musee-douanes.fr

    Sept pages en pdf992928394.jpg

    Les titres

    • La contrebande aux 18e, 19e et 20e siècles
      • Figures célèbres
    • La contrebande par tous les moyens
      • Des cachettes astucieuses
      • Les chiens fraudeurs
      • Les pacotilleurs
    • Les outils de contrôle
      • Sur le terrain
      • Dans les bureaux
      • Les moyens modernes de lutte contre la fraude
    Lien permanent Catégories : Blog, Douanes françaises 0 commentaire 0 commentaire